Le coliving semble revenir à la mode ! C’est du moins ce que pensent les promoteurs qui sont de plus en plus nombreux à proposer cette nouvelle façon de vivre. Destiné généralement aux jeunes, le coliving serait le résultat de la crise sanitaire qui a récemment bousculé nos vies. Puisque le Covid-19 a engendré des nouvelles manières de vivre et de travailler, le coliving apparaît donc pour répondre au mieux aux nouveaux besoins des Français, notamment des Provençaux.

Mais qu’est-ce que le coliving ? Il s’agit d’une formule permettant de posséder une chambre privée, tout en profitant d’espaces communs et d’autres services proches de l’hôtellerie ou bien d’une grande université. Par exemple, vous pourriez bénéficier d’un restaurant, d’une salle de sport… et bien d’autres. Cette nouvelle forme de colocation souligne les nouveaux aspects importants dans le quotidien de tous, à savoir un souhait de flexibilité, de mobilité et surtout de facilité.

C’est ce que pense en tout cas The Babel Community, considéré comme le pionnier de ce nouveau mode de vie. Ce dernier a fait paraître une étude indiquant que 78 % des 18-34 ans aimeraient être plus mobiles si les démarches pour se loger étaient facilitées, et près de 55% d’entre eux seraient intéressés par une offre de coworking au sein de leur immeuble, afin de travailler sous de meilleures conditions.

En cette période si particulière, cet habitat participatif semble donc convenir au mieux, et c’est en Provence que l’on serait le plus en avance : une deuxième résidence The Babel Communityva voir le jour et prendra place rue Saint Ferreol, à Marseille, en remplacement des anciennes Galeries Lafayette.

 

Source : La Provence