Même si l’offre ne suit pas, l’immobilier neuf marseillais attire et séduit davantage ces derniers mois. Revue de détails du marché du logement neuf à Marseille.

La fin d’année 2019 a été marquée par un regain des ventes de logements neufs à Marseille et ses alentours. Preuve de l’intérêt que suscite désormais la cité phocéenne auprès des accédants à la propriété comme des investisseurs immobiliers.

Reste que l’offre de logements neufs disponibles ne suit pas vraiment, malgré plus de 150 programmes neufs en commercialisation dans Marseille intra-muros actuellement. Le nouveau PLU marseillais a d’ailleurs comme objectif de limiter les nouvelles constructions, ce qui devrait encore continuer à tendre la situation sur l’offre. Un manque d’opérations nouvelles qui explique notamment l’actuelle hausse des prix.

Rattrapage des prix des logements neufs

Les promoteurs immobiliers au sein de la FPI Provence annoncent en effet des prix du neuf en hausse de 20 % en deux ans. On assiste comme à un effet de rattrapage pour les prix des logements neufs à Marseille.

D’après le baromètre exclusif de Trouver-un-logement-neuf.com, il faut actuellement compter 266 000 € pour acquérir un trois-pièces dans Marseille ; mais avec de forts écarts de prix selon les arrondissements et les quartiers. Cela va de 180 000 € en moyenne dans le 14ème arrondissement jusqu’à 375 800 € dans le très prisé 8ème arrondissement marseillais.

Des prix en forte hausse dans l’immobilier neuf à Marseille mais qui restent plutôt abordables en comparaison des prix pratiqués dans les autres grandes villes de l’hexagone : 275 000 € à Montpellier, 315 000 € à Bordeaux et même 360 000 € à Lyon… De quoi séduire d’autant plus les investisseurs immobiliers.