Cela fait maintenant plus d’un an que la France vit au ralenti.

Au rythme de la crise du Covid, le monde économique s’adapte autant qu’il le peut à ce monde de transition où les échanges humains sont mis entre parenthèses. L’organisation des salons ne fait pas exception.

Il est désormais l’heure de reprendre une vie presque normale, et rétablir le contact avec la clientèle. Les salons sont le lieu idéal pour renouer avec vos contacts. Mais cela se prépare. Un nouvel invité de taille entre en jeu : le protocole sanitaire. C’est donc une nouvelle manière d’accueillir du public qui s’impose. L’important est donc de lui offrir la meilleure expérience, en respectant les règles de santé.

Il y a donc ce côté « technique » qui entre en compte, mais c’est aussi une nouvelle manière d’aborder l’exercice qui se présente.  Un an éloigné du Public, deux ans sans salon, Il faut donc s’attacher à rattraper le temps perdu en effectuant un travail de pédagogie auprès du client, qui a peut-être manqué les dernières nouveautés du secteur.

Mais pour présenter tout cela, il faut convaincre le client de se rendre sur place. Pour atténuer l’appréhension de se rendre au cœur d’un évènement qui accueille du public, il est nécessaire de redoubler là aussi de pédagogie. Si les règles sont respectées, et dans l’état actuel des choses, le risque de contamination est contenu.

La reprise arrive comme un ouf de soulagement pour le secteur économique. Aux organisateurs et acteurs des salons de tout mettre en œuvre pour que ces rendez-vous redeviennent la référence en matière de lieu de rencontre du secteur.